Comment donner des indications utiles à votre Designer ?

29/09/2022

Les retours clients sont l’une des parties essentielles de tout projet de conception graphique.

C’est pourquoi il est important d’avoir une communication ouverte avec mes clients. Les commentaires me permettent de voir avec mon client afin de m’assurer que nous sommes sur la même longueur d’onde.

Nous avons tous des idées et des interprétations différentes des choses, et la façon dont une personne perçoit quelque chose sera complètement différente d’une autre. C’est pourquoi je pense que la communication est essentielle à la réussite de tout projet. Au final, je veux que mon client soit satisfait du résultat. Je veux aussi qu’ils obtiennent un retour d’investissement sur son projet ; une image de marque réussie ou un nouveau site Web qui soit en mesure de rapporter plus d’argent à son entreprise.

Savoir fournir un feedback efficace est essentiel pour que le designer connaisse vos goûts vos désirs et vos besoins. Dans cet article je passerai en revue neuf façons de donner à votre designer des commentaires utiles pour atteindre votre objectif commun.

01. Soyez précis

Essayez d’être aussi précis que possible lorsque vous donnez des commentaires. Les commentaires comme « Je sais pas Il manque quelque chose » ou « c’est fade » ou « Mwaiiii je ne suis pas sure d’aimer » sont difficiles à interpréter et ne veulent surtout concrètement pas dire grand chose. Puisque le design est subjectif, cela peut signifier des choses complètement différentes selon la personne. Par exemple, “faire ressortir” peut signifier que vous voulez des polices plus grosse ou une couleur plus vive ou encore que vous voulez quelque chose de complètement différent ; à moins que vous ne soyez précis dans vos commentaires, il sera difficile de comprendre et de réaliser ce que vous avez en tête.

L’utilisation de terme précis et clair sera plus efficace à la compréhension de votre designer graphique. Donc, au lieu de dire : ” C’est fade “. Dites : « Je pense que (cité l’élément) ne met pas en avant mon image. On pourrait essayer (telles choses) je pense que mes clients seront plus attirés »

02. Donnez des exemples

Je sais qu’il peut être difficile d’exprimer vos envies sur le design. Mais au lieu de l’expliquer, montrez vos exemples imagés vos dires et votre designer saura saisir dès le départ ce que vous voulez lui transmettre.

J’aime quand les clients me font des tableaux Pinterest, cela me permet de voir exactement ce qu’ils veulent au lieu de me donner une vague description que je peux mal interpréter et nous faire perdre du temps.

Alors au lieu de dire : « Ce n’est pas ce que j’envisageais, je veux quelque chose de plus tendance. » Dites : “Ce n’est pas comme ça que je l’imaginais. Tenez un exemple de ce que j’avais en tête. J’aime vraiment la disposition des éléments ou alors j’aime les tons qui se marient à merveille ou encore j’aime les lettres qui s’entrelacent…, vous en pensez quoi ? Pensez-vous que cela puisse correspondre à mon projet et ma stratégie de marque ?”

03. Demandez-vous : “Est-ce que cela sert mon client ?”

Votre nouvelle image de marque et votre nouveau site Web doivent s’aligner sur votre entreprise et ressembler à votre mission et à vos valeurs. Il doit également s’adresser directement à votre client idéal et à votre public cible. Nous oublions souvent que l’image de marque et le site Web ne nous concernent pas vraiment, mais nos clients.

Donc, même si ce n’est peut-être pas quelque chose que vous aimeriez, vous devez quand même vous demander : « Est-ce que cela plairait à mon client ? « Souvent la réponse est oui ; cela plairait à votre client.

Avant même que la phase de conception ne commence, nous avons un entretien téléphonique sur la stratégie de marque, et après l’entretien je plonger dans la recherche stratégique concernant votre marque et votre industrie. Cela me permet de bien comprendre votre public cible et votre client idéal. Avec ces informations, je peux créer un site Web et/ou une marque qui s’adresse directement à votre client.

04. Soyez curieux et posez des questions

N’ayez pas peur de poser des questions même si elles vous pariassent bête. Poser des questions montre à votre designer que vous êtes investi dans le projet et que vous appréciez son opinion. En posant des questions réfléchies, cela vous permet d’avoir un dialogue ouvert avec votre designer.

Demandez-leur si vous ne comprenez pas pourquoi votre designer a fait le choix qu’il a fait. Il y a généralement une raison derrière certains choix de conception, ce qui permet à votre concepteur de vous donner son pourquoi sur les choix qu’il a fait. On ne peut pas tout vous montrer la conception de design est un long processus, il y a beaucoup de changement imaginez vous que votre designer vous envoi une image de chaque élément, lettre, point ou virgule qu’il a modifié ? Même vous vous n’aimeriez pas et lui demanderez d’arrêter.

05. Play real

Dans un monde idéal, il n’y a jamais de révisions, mais ce n’est pas toujours une réalité.

Les designers sont habitués à recevoir des retours sur les projets. Mais il y a une différence entre une critique directe et honnête et un commentaire grossier et rabaissant. Il est important de noter que les designers sont aussi des personnes, alors soyez attentif lorsque vous faites des retours.

En tant que client, vous devez être à l’aise pour partager des retours positifs et négatifs avec votre designer. Mais soyez doux. Et assurez-vous que les commentaires portent sur le travail et non pas sur le designer lui même. Bien que je suis apte à tout entendre LOL !

Les critiques constructives sont toujours les bienvenues ; c’est ainsi que nous apprenons et grandissons. En tant que professionnels, nous devrions être capables d’être gentils et de nous respecter les uns les autres. Il n’est pas nécessaire d’être blessant et d’insulter quelqu’un d’autre ; nous devons respecter les sentiments de l’autre.

06. Demandez-vous : “Est-ce que cela correspond à ma stratégie ?”

Le design est subjectif, alors demandez-vous si la conception répond aux objectifs et à la stratégie du projet. Cela vous permettra de déterminer si le projet va dans la bonne direction.

Demandez-vous : « Le design répond-il avec succès aux besoins de mon public cible et de mon client idéal ? « Si la réponse est oui, c’est incroyable. Si la réponse est non, c’est maintenant une excellente occasion de poser plus de questions à votre designer afin que vous puissiez résoudre le problème ensemble.

07. Communiquer sur les problèmes

Il peut être facile d’examiner un design et de trouver des solutions aux choses que vous n’aimez pas ou qui ne fonctionnent pas. Au lieu de chercher des solutions, essayez de communiquer le problème et de dire à votre designer pourquoi vous pensez que c’est gênant.

Donner plus d’informations aidera à favoriser de meilleures solutions. Par exemple, si vous avez un site Web de vente et que le designer devait placer un élément vers le bas de la page d’accueil plutôt qu’en haut, vous pourriez expliquer que les clients peuvent ne pas voir cet élément. En décrivant le problème, vous permettez à votre designer ayant plus de connaissances d’explorer d’autres solutions au lieu de choisir une solution qui pourrait ne pas être la mieux adaptée à votre entreprise.

08. Regardez le bon et le mauvais

Au lieu de concentrer toute votre attention sur le mal, regardez aussi le bien. Tout le monde aime les compliments, surtout lorsque votre designer a probablement passé d’innombrables jours à concevoir votre projet. Je suis sûr qu’il y a des parties du design que vous appréciez vraiment, c’est donc une excellente occasion de partager ce que vous aimez ET ce que vous n’aimez pas.

En sachant ce que vous aimez, votre designer peut partager avec vous plus d’idées qui correspondent à vos goûts.

09. Soyez réaliste

Même si le design peut résoudre de nombreux problèmes, il ne peut pas tous les résoudre. Lorsque vous donnez des consignes, indications ou commentaires à votre designer il est important d’être réaliste avec vos demandes.

L’objectif de votre designer est de donner vie à votre vision. Mais comme tout le reste, le design a des règles, et tout n’est pas possible. Par exemple, certaines formes et couleurs ne fonctionneront pas ensemble. En tant que designers, si nous pensons que quelque chose ne fonctionne pas, nous devons l’expliquer à nos clients. Au lieu de simplement dire non à leur demande sans l’expliquer, nous devons expliquer pourquoi nous pensons que ce n’est pas dans leur intérêt pour le projet. Parce qu’en fin de compte, nous voulons que les entreprises de nos clients réussissent.

Conclusion

Lorsque vous donnez des indications à votre designer, la communication est favorisée par la mise en œuvre de ces neuf étapes.

Le client et le designer veulent tous deux le même objectif. L’objectif est de créer une image de marque ou un site Web qui s’aligne sur leur client et partage l’histoire unique de leur marque. Un projet réussi devrait également apporter à votre entreprise plus de revenus et de clients.

Si vous souhaitez en savoir plus ou voir comment notre studio pourrait vous aider, vous et votre entreprise, vous pouvez organiser un appel de découverte gratuit en cliquant ici.

SHARE THIS STORY